Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Marc Jammet, conseiller municipal PCF de Mantes la Jolie

LFM. Violences policières : mythe ou réalité ?

7 Décembre 2017, 08:58am

Publié par Marc Jammet

Mercredi 29 novembre, la radio - dans son émission Etat et Civils - m'avait invité ainsi que le président de la Ligue des Droits de l'Homme - à débattre de ce thème: violences policières: mythe ou réalité.

(Invités également La Préfecture des Yvelines et un syndicat de police qui ont malheureusement décliné l'invitation).

 

Vous trouverez ci-dessous l'annonce qu'en a fait la radio ainsi que l'enregistrement de cette émission en lien.

 

Tous les mercredis de 11 h à 11 h30, retrouvez votre émission Etat et Civils, présentée par Jordan Brest. Objectifs : réunir l’Etat, les collectivités, les associations et les auditeurs pour parler et dialoguer à propos de thèmes de société qui nous concernent … qui VOUS concernent.

Rendez-vous sur le 95.5 !

Mercredi dernier, Jordan Brest a bordé le sujet des violences policières. Un homme de Mantes-la-Jolie a été arrêté par les forces de police il y a quelques semaines. Dans la camionnette de police, il sera gravement brûlé aux mains, collées contre un chauffage dans le véhicule. A un tel point qu’il a dû bénéficier d’une greffe de peau. La police se défend quand on l’accuse d’acte volontaire. L’IGPN est tout de même rentré dans la boucle en ouvrant une enquête. D’où cette question : violences policières : mythe ou réalité ?

Et pour tenter d’apporter des éléments de réponses :

  • Marc Jammet, conseiller municipal d’opposition à Mantes-la-Jolie

  • Pascal Dejean, président de la ligue des droits de l’homme des Yvelines

Commenter cet article

666respectréciproque5 23/09/2018 18:12

Yann Moix soulève le problème des incivilités et des violences policières dont peuvent être victimes des personnes parfaitement respectables et auxquelles RIEN ne peut être reproché.C'est de cela qu'il est question:cela n'est pas acceptable.Cette situation dont de nombreux citoyens et citoyennes ont fait la malheureuse expérience était très marginale il y a quelques décennies.Les rapports entre citoyens et gardiens de la paix était souvent correcte et basée sur un respect réciproque.Pourquoi s’est-elle à ce point détériorée ?Pourquoi le citoyen lambda a-t-il + peur des gardiens de la paix que des voyous ?Pourquoi cette situation connue de millions de citoyens français n’est-elle pas traitée par des politiciens fatigués et fort peu utiles à leur pays ?Pourquoi cette situation n’est-elle pas présentée pour ce qu’elle est :un tabou et un scandale ??