Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juillet 2017 6 01 /07 /juillet /2017 11:03

Installation de deux conseillers municipaux de droite.

 

LREM : « COURAGE, FUYONS ! ».

 

Deux nouveaux conseillers municipaux de droite ont été installés hier soir à la suite de la démission de leur mandat de maire-adjoints mais aussi de conseillers municipaux de Madame Khadija MOUDNIB et de Monsieur Ali EL ABDI.

 

Opposants de la « dernière heure » à la majorité municipale après trois ans de « bons et loyaux services » sur fond de position électoraliste, ils ont donc déserté le combat contre la majorité municipale au profit de deux nouveaux élus de droite.

 

Sénatoriales. Election des délégués des conseils municipaux.

 

UN SIèGE ARRACHé A LA DROITE.

 

Les représentants des conseils municipaux (les élus départementaux, régionaux, nationaux également) de certains départements – dont celui des Yvelines – éliront les sénateurs.

 

Dans les villes de plus de 30.000 habitants, tous les élus municipaux sont « grands électeurs » et, en fonction, de la population de la ville élisent un nombre supplémentaire de « grands électeurs » résidant dans la commune.

 

Pour Mantes-la-Jolie, les 43 conseillers municipaux (ou leurs représentants en cas de mandat national, régional ou départemental) sont grands électeurs et élisent 18 grands électeurs supplémentaires titulaires.

 

A Mantes-la-Jolie, la droite (LR et MODEM) dispose de 35 élus et les trois forces politiques d’opposition (PS, EGC et PCF) de 8 élus.

 

Si chacun de ces groupes politiques avaient présenté une liste, la droite aurait obtenu 16 grands électeurs et l’opposition 2 grands électeurs.

 

Je me félicite que la proposition des communistes de constituer une liste « technique », comportant les trois composantes représentées au Conseil municipal, et qui pouvait recueillir les 8 voix de l’opposition municipale, ait été accepté par les deux autres forces politiques de gauche.

 

Cette liste « Opposition municipale » a recueilli hier soir 8 voix et 3 grands électeurs (dans l’ordre de présentation tiré au sort : Sylvie Gélibert (PS), Didier Gauvreau (PCF), Sophie Maréchal (EGC))

 

Restauration collective.

 

MISE EN CONCURRENCE AVEC … UNE SEULE ENTREPRISE.

 

La délégation de service public (c’est-à-dire le service public délègue au privé cette gestion) pour les cantines municipales arrivait à échéance en fin d’année 2017.

 

La municipalité – qui refuse toujours d’envisager une gestion municipale – a donc lancé une procédure de mise en concurrence en élargissant la mission à la restauration de la résidence Henri Clérisse et au portage des repas pour les personnes âgées.

 

Une seule entreprise a répondu à l’appel d’offres – ELRES (filiale d’ELIOR) qui gère actuellement les cantines.

 

L’analyse de son offre a démontré que l’offre de cette entreprise ne répondait pas au cahier des charges établi par les services municipaux sur des points importants – voire même tentait de tromper les élus (le transport de denrées alimentaires par exemple par une camionnette était facturé au même coût que par un camion 3,5 tonnes !).

 

Qu’à cela ne tienne, le maire a été autorisé à engager des négociations avec l’entreprise avant de demander au Conseil de l’autoriser à signer le contrat.

 

J’ai soulevé les problèmes que me posaient cette délibération (une seule entreprise répondant à l’appel d’offres alors qu’elle est déjà en charge de la gestion, la tentative de tromper la commission).

 

J’ai rappelé qu’une telle délibération n’était pas anodine puisqu’il s’agissait de l’équilibre alimentaire des enfants scolarisés dans les écoles de Mantes-la-Jolie et des séniors bénéficiant des services de la Ville.

 

J’ai souligné également que la Ville venait d’engager plusieurs millions d’euros pour un emprunt toxique mais qu’elle n’était pas capable d’investir quelques centaines de milliers d’euros pour nos cantines.

 

J’ai enfin, à nouveau, appelé tous les élus à réfléchir sérieusement à une gestion municipale des cantines, seul moyen d’innover et d’allier qualité des prestations à « circuits courts » et produits frais.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Marc Jammet, conseiller municipal PCF de Mantes la Jolie
  • Le blog de Marc Jammet, conseiller municipal PCF de Mantes la Jolie
  • : L'actualité municipale, un autre écho aussi des idées et des actions menées
  • Contact

  • Marc Jammet

Rechercher