Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juin 2017 5 09 /06 /juin /2017 09:06

Affiches lacérées, mises en cause personnelles, jeu trouble d'un "gratuit" subventionné par certaines collectivités territoriales, intercommunale et départementale, des candidats plus soucieux de faire voter CONTRE les autres que de convaincre ...

cette campagne finissante n'a rien à envier à ce que les citoyens rejettent de plus en plus massivement dans la politique.

 

Les grands absents de cette campagne électorale sont - une fois de plus - les citoyens, leurs aspirations, leurs besoins. Des citoyens qu'on cherche à instrumentaliser en jouant sur leurs réactions épidermiques afin de bloquer leurs réflexions.

 

Il est ainsi significatif qu'aucun candidat ni qu'aucun média local (papier ou radiophonique) n'ait pensé ni proposé organiser un vrai débat avec les citoyens intéressés sur les sujets locaux ou nationaux.

 

Je ne prendrai qu'un exemple: la dette de la ville de Mantes-la-Jolie et les emprunts "toxiques".

 

Le 22 mai dernier, la majorité du Conseil municipal a voté la sortie d'une partie de ces emprunts grâce à une subvention de l'Etat qui devrait être fixée à 6,8 millions d'euros et un versement immédiat de 5,7 millions qui sera suivi du paiement d'intérêts d'emprunts jusqu'à la clôture définitive de l'opération.

 

Derrière ces chiffres, il y a des réalités.

On nous dit qu'on n'a plus les moyens pour répondre aux besoins des Mantais mais on leur fait payer de graves fautes de la majorité municipale (plus de 15% d'un budget annuel en tout) par le biais de nos impôts "nationaux" (sur le revenu, TVA ...) et "locaux" (plus de 30% d'augmentation en 2009 et 2010) au profit d'une banque qui elle sera pratiquement (hormis 2 millions) intégralement indemnisée.

 

Concrètement, cela représente plus de 20 années de cantine gratuite pour tous les enfants la fréquentant actuellement ( ce que paient les parents actuellement).

 

Pourquoi aucun candidat n'a-t-il abordé le sujet (un seul élu, Joël Mariojouls, a récemment abordé ce sujet) ni pris position? 

Un VRAI débat portant sur les responsabilités des banques mais aussi des uns et des autres aurait pourtant été de nature à donner du sens à la citoyenneté dont chacun se réclame tout en refusant de la mettre en place.

 

Au lieu de cela, ceux qui se réclament d'un "tsunami" politique sont ceux qui emploient pratiquement les mêmes ingrédients qui ont conduit à la tragédie politique à Mantes-la-Ville en 2014:

- une abstention record faite de dégoût et d'incompréhension

- la montée d'un parti raciste qui n'aura même eu besoin de faire campagne pour l'emporter?

 

* Vous trouverez ci-dessous deux articles s'y rapportant ... il y a quelques années.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Marc Jammet, conseiller municipal PCF de Mantes la Jolie
  • Le blog de Marc Jammet, conseiller municipal PCF de Mantes la Jolie
  • : L'actualité municipale, un autre écho aussi des idées et des actions menées
  • Contact

  • Marc Jammet

Rechercher