Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mars 2017 2 14 /03 /mars /2017 10:57

La GPS&O offre aux promoteurs

une « compensation écologique ».

 

Créée en 2014 par le Conseil général des Yvelines, cette « compensation écologique » n’a d’autre but que de permettre les opérations immobilières qui auraient été refusées sans cela (Eco-quartier fluvial Mantes-Rosny par exemple).

 

Le principe en est simple: quand il est prouvé que l’opération va aboutir à une perte de biodiversité, le promoteur peut alors se tourner vers le Conseil général et acheter une certaine surface de cette « compensation écologique » pour, soi-disant, recréer « ailleurs » la biodiversité détruite.

 

La GPSEO (communauté urbaine) vient de se rallier au Conseil général.

Celui-ci a étayé son dispositif et créé un groupement d’intérêt public (GIP) auquel pourront adhérer les collectivités.

Ce GIP pourra intervenir et proposer des « compensations écologiques » même dans les zones environnementales protégées.

 

Une démarche de soumission au Conseil général et à son président, Pierre Bédier, malheureusement justifiée par le Vice-président en charge de l’environnement, Eric Roulot (sic)!

 

Cliquez ici pour retrouver la lettre d'informations municipales (en PDF)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Marc Jammet, conseiller municipal PCF de Mantes la Jolie
  • Le blog de Marc Jammet, conseiller municipal PCF de Mantes la Jolie
  • : L'actualité municipale, un autre écho aussi des idées et des actions menées
  • Contact

  • Marc Jammet

Rechercher