Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Marc Jammet, conseiller municipal PCF de Mantes la Jolie

Foyer d'adolescents: lettre au maire

21 Juillet 2016, 08:12am

Publié par Marc Jammet

Interpellé par des riverains suite à des incivilités récurrentes, je viens de m'adresser au maire. Je lui demande d'intervenir auprès de la direction du foyer afin d'assurer un respect réciproque entre les résidents du foyer et les riverains.

 

Vous trouverez, ci-dessous, le contenu de ce courrier.

 

"J’ai été alerté par une famille riveraine de la rue de la Liberté de la mésaventure qui lui est arrivée.

 

Le 3 juillet dernier, en effet, plusieurs projectiles ont été envoyés dans l’une de leurs fenêtres, provenant semble-t-il de résidents du foyer d’adolescents de la même rue.

 

Cette mésaventure a été vécue comme une véritable agression par le couple en question d’autant qu’elle a entraîné un malaise de leur fille gravement malade. Ce malaise a été suivi de l’intervention des pompiers.

 

Il semble d’ailleurs que d’autres incivilités diverses se sont produites ces derniers mois – ce dont se plaignent d’autres riverains.

 

Sans remettre en cause l’existence de ce foyer – bien qu’à l’origine je vous avais fait part de mon désaccord sur son implantation dans une rue aussi étroite – il me semble maintenant nécessaire de rechercher des solutions visant à assurer un respect réciproque entre les riverains – qui ont droit à leur tranquillité – et la direction du foyer qui se doit d’être vigilante à cet égard.

 

Aussi est-ce la raison pour laquelle je me permets de vous solliciter afin que vous interveniez en ce sens auprès de cette direction."

 

 

Mai 2012. Pour mettre fin à tout débat quant à la fermeture de l'école maternelle Les Iris, le Maire et le Conseil général font détruire l'école qui sera remplacé par le foyer.

Mai 2012. Pour mettre fin à tout débat quant à la fermeture de l'école maternelle Les Iris, le Maire et le Conseil général font détruire l'école qui sera remplacé par le foyer.

Commenter cet article